FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 27 septembre 2021De tout et de rien

Il faut prendre au sérieux l'impact potentiel des vaccins covid sur le cycle menstruel

27 septembre 2021 à 14:23
Je suis pour les vaccins (y compris celui-là), mais il faut plus prendre en compte les remontées d'effets secondaires sans tomber dans le complotisme. Je connais une femme qui est impactée de manière importante sur ses menstruations suite au vaccin. Et ce problème semble avoir été rapporté de très nombreuses fois.
(Permalink)

GitLab veut entrer en Bourse - ZDNet

27 septembre 2021 à 14:21
Donc: Fuyez GitLab avant qu'il soit trop tard !
(Permalink)

L’appel du 18 juin auquel vous avez échappé

27 septembre 2021 à 11:58

Christiane Taubira a suscité l’incompréhension, jeudi, en refusant publiquement d’appeler les Guyanais à aller se faire vacciner contre le Covid-19, à un moment où l’épidémie frappe durement les habitants de la collectivité ultramarine. Motif invoqué : l’ancienne ministre de la justice ne disposerait pas des « éléments d’information » lui permettant de donner une telle consigne…

Former Apple engineer says the button on iPhones asking apps not to track you is a 'dud' that gives users a 'false sense of privacy'

27 septembre 2021 à 11:27
Sur un iPhone, quand vous cochez "Do not track" pour une application, iOS informe l'application que l'utilisateur ne souhaite pas être traqué. Mais rien n'empêche le tracking. Et d'ailleurs la majorité des applications se foutent totalement de ce souhait et continuent à traquer l'utilisateur.
Apple dit que les applications qui ne respectent pas ce souhait risquent d'être ejectés de l'AppStore, mais cela ne semble pas être le cas.
(Permalink)

L'extrême droite veut faire main basse sur nos utérus de femmes blanches | Slate.fr

27 septembre 2021 à 11:21
C'est une constante de la droite, de l'extrême-droite, des dictatures, des cathos intégristes et des conservateurs: Considérer les femmes comme des pondeuses, leur imposer un "devoir" moral de pro-création. C'est aussi vieux que le fascisme. C'est aussi pour cela qu'ils sont tous opposés au féminisme et à la liberté de la femme, et continuent à voir l'homosexualité comme une "menace". C'est finalement leur xénophobie qui mène à la misogynie et à l'homophobie.
(Permalink)
À partir d’avant-hierDe tout et de rien

le traitement mouline dans le vide depuis presque 4heure, et j'ai mis 3h a l'upload la première fois. je vous tiens au courant mais ca me semble compliqué pour ce soir

26 septembre 2021 à 16:58
le traitement mouline dans le vide depuis presque 4heure, et j'ai mis 3h a l'upload la première fois. je vous tiens au courant mais ca me semble compliqué pour ce soir

Conspiracy News #39.2021

26 septembre 2021 à 12:00

L’actu de la semaine décryptée par Conspiracy Watch (semaine du 20/09/2021 au 26/09/2021).

ULTRADROITE. Les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure ont interpellé le 21 septembre cinq suspects appartenant à une mouvance d’utradroite, dans le cadre de l’enquête sur le projet d’action violente déjoué en mai dernier, qui visait le ministre de la Santé Oivier Véran, une loge maçonnique en Moselle et des centres de vaccination (source : Le Parisien, 23 septembre 2021). Les membres du groupuscule, baptisé « Honneur et Nation », faisaient preuve dans leurs échanges d’un antisémitisme et d’un complotisme débridés. Selon les premiers éléments de l’enquête, le groupe aurait déjà été sollicité par le complotiste Rémy Daillet-Wiedemann, impliqué dans le rapt de la petite Mia Montemaggi.

TERRORISME. Réduire l’islamisme radical au rôle d’épouvantail et les djihadistes à celui de marionnettes de l’Occident sans volonté propre, comme le soutient le discours complotiste, relève de la contrevérité la plus crasse. C’est ce que défend Nicolas Bernard qui revient dans un billet d’humeur sur un récent podcast de Michael Shermer, rédacteur en chef du magazine américain Skeptic (source : Conspiracy Watch, 20 septembre 2021).

DISSOLUTION. Le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin a annoncé le lancement d’une procédure de dissolution de l’association « Nawa Centre d’études orientales et de traduction », en raison de la diffusion « d’ouvrages légitimant le djihad » et « en contestation directe avec des valeurs occidentales ». D’après des extraits de la lettre adressée par le ministre de l’Intérieur à Nawa, les ouvrages publiés par cette association ou par ses dirigeants légitiment « le recours à la lapidation en cas de rapports homosexuels » et « pour les femmes adultères ». D’autres publications inciteraient également au meurtre, à l’extermination des Juifs et au djihad (source : Conspiracy Watch, 21 septembre 2021).

À noter que l’article de notre rédaction sur ce sujet n’a pas eu l’heur de plaire à l’islamologue François Burgat, directeur de recherche émérite au CNRS, qui a qualifié Conspiracy Watch d’« officine » et de « police sioniste de la pensée », utilisant également à son endroit le hashtag « #supercheriesioniste » (source : Conspiracy Watch/Twitter, 21 septembre 2021).

Rebondissant sur un article consacré à une association salafiste, François #Burgat nous gratifie ce soir de 2 tweets venimeux où il est question d’«officine» et de «police sioniste de la pensée».
Les mots de l’extrême droite. Les obsessions de l’extrême droite.
Le #PIR applaudit. pic.twitter.com/hqXrPURfIS

— Conspiracy Watch (@conspiration) September 21, 2021

FNAC. La Fnac met en valeur des livres qui désinforment sur la pandémie. L’enseigne invoque la liberté d’expression et le fait que ces livres se vendent bien. La journaliste Lise Vogel de l’équipe « Vrai ou Fake » (France Info) s’est rendue au magasin d’Avignon où elle a pu vérifier cet affichage. Sur le site de vente en ligne, même constat. Mais « pas de censure ! », comme l’explique la direction… (source : Julien Pain/Twitter, 21 septembre 2021). Dans sa chronique « Antidote » sur France Inter, notre collaborateur Tristan Mendès France pointe le rôle des algorithmes mais aussi la responsabilité directe de l’enseigne lorsqu’elle met en avant des « coups de cœur » et fait la promotion active d’ouvrages problématiques (source : France Inter, 24 septembre 2021).

CHLOÉ FRAMMERY. Ces neuf derniers mois, l’enseignante genevoise s’est imposée comme une figure incontournable des covido-sceptiques et autres complotistes, en Suisse comme en France. Cela lui vaut des ennuis avec son employeur, le Département de l’instruction publique. Elle s’en réjouit : ce serait bien la preuve qu’elle est victime d’une cabale pour l’empêcher de dire la vérité… (source : Heidi.news, 21 septembre 2021).

Le 17 septembre sur Twitter et Facebook, le Dr Denis Agret et Chloé Frammery ont divulgué des informations confidentielles concernant une infirmière de l’Hérault. L’infirmière en question, dont l’identité et l’immatriculation figurent sur le document divulgué, a vacciné une femme en juillet dernier, qui a fait l’objet d’un avis de décès en août dans Midi Libre. L’infirmière est aujourd’hui la cible de menaces et de harcèlement sans qu’aucun lien de causalité n’ait été établi à ce jour (source : Fact and furious, 19 septembre 2021).

MARTINE WONNER. « L’Alliance Humaine Santé Internationale » (AHSI) se présente comme une ONG qui recrute des médecins, du personnel soignant, des avocats et envisage la création d’une « école du cœur », pour un enseignement prodigué aux enfants non-vaccinés sous la bienveillance de… Francis Lalanne. Antoine Cuttita, qui fait la promotion des thèses complotistes QAnon, et Astrid Stuckelberger, figure de la complosphère covido-sceptique, apparaissent comme les porteurs de ce projet (source : Albert le Ver/Twitter, 20 septembre 2021). La députée Martine Wonner a accepté d’en être la marraine pour la France [archive]…

ALLIANCE HUMAINE SANTE INTERNATIONALE…
AH-SI, donc. C’est quoi, ce truc ?
Dès le milieu de la semaine on a vu passer une mauvaise photo d’un flyer en circulation, une diffusion plutôt discrète, il faut le préciser. Et on a cru rêver. Ou cauchemarder, plutôt…
Thread : 1/13 : pic.twitter.com/5rLVSuB2wa

— Albert le Ver, Pfizerisé 2x! (@AlbLeVert) September 20, 2021

FRANCESOIR. Dans un thread, le journaliste Élie Guckert explique comment le site conspirationniste FranceSoir est devenu « le point d’entrée en France de campagnes de désinformation lancée par la complosphère anglo-saxonne ». Le média de Xavier Azalbert fait ainsi la promotion des milieux complotistes pro-Assad qui se sont plaints auprès de la BBC de la diffusion d’une série documentaire consacrée à la désinformation dans le cadre du conflit syrien (source : Élie Guckert/Twitter, 20 septembre 2021).

De son côté, le journaliste Raphaël Grably a révélé sur Twitter que Google avait cessé de diffuser de la publicité sur FranceSoir début septembre, alors que le Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne va bientôt mettre fin à sa collaboration avec le site, qui passait par lui pour collecter des dons défiscalisés (source : Raphaël Grably/Twitter, 25 septembre 2021).

TIKTOK. L’application TikTok de partage de vidéos courtes, très populaire chez les jeunes de moins de 18 ans, a présenté des allégations fausses et trompeuses sur le Covid-19 en quelques minutes aux neuf enfants recrutés par le site de surveillance des médias NewsGuard aux fins d’une enquête. Un déferlement de contenus toxiques – notamment des vidéos affirmant que les vaccins sont mortels et que le Covid-19 est un complot génocidaire – a pu être constaté dans leurs flux de vidéos, et ce bien que plusieurs enfants n’aient suivi aucun compte ni cherché aucune sorte d’informations sur l’application (source : NewsGuard, 22 septembre 2021).

FACEBOOK. Facebook a annoncé de nouveaux efforts pour lutter contre la désinformation concernant la crise climatique sur sa plateforme, notamment en développant son centre de science climatique destiné à fournir des informations plus fiables, en investissant dans des organisations qui luttent contre la désinformation et en lançant une série de vidéos pour valoriser les jeunes défenseurs du climat sur Facebook et Instagram. Des critiques se sont toutefois élevées pour souligner l’insuffisance de ces mesures, qui ne devraient pas empêcher la circulation d’une grande quantité d’infox (source : Motherjones.com, 20 septembre 2021).

RUSSIE. Les autorités allemandes accusent des agents russes de chercher à perturber ou à influencer le vote dans le cadre des élections législatives allemandes. Il s’agirait d’une vaste campagne de désinformation menée par un groupe nommé « Ghostwriter », qui serait lié aux renseignements militaires russes. « Le gouvernement allemand appelle le gouvernement russe de toute urgence à mettre immédiatement fin à cette cyberactivité inacceptable », a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Andrea Sasse, lors d’une conférence de presse le 6 septembre. Elle mettait directement en cause le GRU, l’agence de renseignement militaire russe (source : Bloomberg, 17 septembre 2021).

De leur côté, les autorités russes ont trouvé une explication à l’apparition de dizaines de vidéos en ligne montrant des fraudes aux élections législatives russes du 17 au 19 septembre : une sinistre manipulation orchestrée dans un studio installé pour l’occasion à Moscou. Ce scénario a été présenté, samedi 18 septembre, dans les très solennels locaux de la Commission électorale centrale (source : Le Monde, 20 septembre 2021).

CHINE. L’Irsem, l’institut de recherche stratégique de l’École militaire, vient de publier un rapport de 650 pages sur les gigantesques réseaux d’influence de la Chine dans le monde. Le sinologue Paul Charon et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, le directeur de l’Irsem, ont analysé la politique du Parti communiste chinois (PCC), qui s’appuie sur un large spectre d’outils, allant de la traditionnelle diplomatie publique à des activités clandestines. Un centre de commandement, la base 311, articule la stratégie des « Trois Guerres » : guerre de l’opinion publique, guerre psychologique et guerre du droit (source : France culture, 20 septembre 2021). Ce travail de deux ans dévoile plusieurs opérations de désinformation, comme l’étrange histoire de Larry Romanoff, un prétendu scientifique canadien qui a servi à légitimer le discours de la Chine sur une origine américaine du Covid (source : France Inter, 20 septembre 2021).

PARUTION du rapport de l'IRSEM sur "Les opérations d’influence chinoises : un moment machiavélien" par Paul Charon et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer. Cette somme de plus de 640 pages et 3000 notes est désormais en libre accès sur https://t.co/kJ4cuDHRi0 pic.twitter.com/hIWpNfoMbX

— IRSEM (@IRSEM1) September 20, 2021

À noter également que la direction de Wikipédia a déclaré que l’encyclopédie en ligne avait subi une « infiltration » cherchant à faire progresser les objectifs de la Chine (source : BBC, 16 septembre 2021).

CSA. En 2017, l’élection présidentielle française avait été largement plombée par les infox nées sur Internet. Cette fois, la France espère être mieux armée pour lutter contre ce fléau. Ces dernières années, la loi a confié au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) de nouvelles missions qui placent aujourd’hui l’instance en première ligne pour tout ce qui concerne la lutte contre la désinformation. Dans le cadre de la présentation de son deuxième rapport, « Plateformes en ligne et lutte contre la manipulation de l’information », le président du CSA a appelé les géants d’Internet à redoubler d’efforts (source : Le Figaro, 22 septembre 2021). À lire également, le bilan publié par le CSA des mesures mises en œuvre par les plateformes en ligne en 2020.

ÉTATS-UNIS. Un recomptage manuel des bulletins de vote du comté de Maricopa (Arizona) lors de l’élection présidentielle de 2020 aux États-Unis a confirmé que le président Joe Biden avait gagné et que l’élection n’avait pas été « volée » à l’ancien président Donald Trump, comme affirmé par celui-ci. C’est ce que conclut un rapport destiné au Sénat, qui souligne que l’avance de Biden est même un peu plus importante que ce qu’indiquaient les résultats initiaux (source : eu.azcentral.com, 24 septembre 2021).

CANADA. La désinformation liée à la pandémie de Covid-19 a joué un rôle dans les élections fédérales, alimentant les protestations et le soutien au Parti populaire du Canada. La désinformation est polarisante et motivante, estime Aengus Bridgman, un doctorant de l’Université McGill, qui fait partie du Canadian Election Misinformation Project, un projet universitaire qui combat la désinformation dans le contexte électoral : « les gens qui s’y laissent prendre y croient très profondément et cela peut les amener à agir politiquement de manière très puissante », explique Bridgman (source : Vancouver Sun, 14 septembre 2021).

(pas de stream cet aprem, le jdg en a encore pour 2h d'upload, je reviens demain)

26 septembre 2021 à 13:12
(pas de stream cet aprem, le jdg en a encore pour 2h d'upload, je reviens demain)

(PS5) RIDE 4 in FIRST PERSON is INSANE | Ultra High Realistic Graphics [4K HDR 60fps] - YouTube

26 septembre 2021 à 10:54
Le réalisme des jeux ne cesse de me surprendre. Oui oui, c'est bien la vidéo d'un JEU et non la réalité.
(via https://lehollandaisvolant.net/?id=20210925163229)

Notez qu'il ne faut absolument pas tenir le réalisme pour un but à atteindre à tout prix. Dans le jeu vidéo, dans la majorité des cas il est plus intéressant de s'éloigner du réalisme afin d'atteindre un objectif artistique (prenez par exemple le style "BD" des Borderlands, ou encore le style graphique très particulier de certains jeux comme "Sand", "INSIDE" ou "Ynglet")
Borderlands 3 : https://www.youtube.com/watch?v=zZJdXhaAl5M&t=5m03s
INSIDE : https://www.youtube.com/watch?v=2kzYxpQDdyE
Sable : https://www.youtube.com/watch?v=Fojy_YRseGk
Ynglet : https://www.youtube.com/watch?v=3GATkxsI-jg&t=1m26s
(Permalink)

The IKEA Dictionary

26 septembre 2021 à 09:17
Certains noms de produits iKEA sont de vrai noms propres suédois, d'autres des noms de lieux, d'autres sont complètement inventés. Cette page fait le tri.
(Permalink)

Mozilla Says Chrome’s Latest Feature Enables Surveillance

24 septembre 2021 à 09:33
Firefox : « MMmmm 🤔 ... comment faire pour fournir moins d'information sur nos utilisateurs aux sites web ? »
Chrome : « Ouaiis on va fournir aux sites web encore PLUS d'information ! »

Chrome pourra indiquer aux sites web si vous êtes en train d'utiliser votre appareil (ordinateur, téléphone...) ou si vous êtes parti⋅e faire autre chose. Cela va permettre aux sites web de mesurer votre attention.
PS: Ce n'est sans doute pas nouveau, un certain nombre de sites utilisent Javascript pour savoir si l'onglet est actif ou si le curseur bouge, mais là c'est Chrome qui prend l'initiative de fournir cette information aux sites web.
N'utilisez pas Chrome (j'ai l'impression de me répéter). Google n'en a rien à foutre de votre sécurité ou de votre vie privée: Il est là pour les exploiter.
(Permalink)

Marcus : "If you use #GMail, #Google keeps records of every…" - Mastodon

24 septembre 2021 à 09:14
Si vous êtes chez GMail et que vous utilisez cette adresse pour recevoir les emails de confirmation de vos commandes en ligne, sachez-le: Il semblerait que Google conserve toutes les données. Les objets commandés, les dates, les prix, les descriptions, les adresses de livraison, le nom du vendeur... tout. Même si vous n'avez pas acheté en passant par Google.

Rappelons-le: Google est une entreprise dont l'activité principale est l'exploitation de vos données personnelles. Absolument TOUT chez Google tourne autour de ça.
(Permalink)

Waydroid

24 septembre 2021 à 07:10
À tester pour faire fonctionner des applications Android sous Linux.
(Permalink)
❌